De la Mongolie à Paris en stop


Novembre 2019 - 29/11/2019

Je m’appelle Chris Ames, je suis né dans l’ouest américain, dans le désert de Utah, le jour de la commémoration de la prise de la Bastille en 1960. J’ai passé la plupart de ma vie loin de mon pays, vivant, enseignant dans des pays comme la Russie, le Japon, le Chili, l’Iran (plus de 120 pays).

Depuis bientôt 25 ans, je vis à Paris et j’aime toujours autant parcourir le monde, pouce en l’air. L’exil prend du temps et cela est tout ce que nous avons : le temps et l’espace.

Voici quelques unes de mes rencontres entre le nord-ouest de la Mongolie et Paris, en septembre dernier : les personnes qui m’ont pris dans leur voiture, camion, et permis de rentrer à Paris, 12 000 kms plus tard.

Olgiy (nord-ouest de la Mongolie), un veau est venu vers moi
Dans cette région (nord-ouest, Mongolie), il n’y a que des riches touristes qui louent un chauffeur. Ce Suédois m’emmène avec lui et son chauffeur.
Frontière entre la Mongolie et la Russie (République de l’Altai). Ils me montrent la source. 20 kms en voiture, 1h30 à pied, jusque là.
La source. Eau fraîche.
Entre douanes « no man’s land » entre la Mongolie et Russie. 30 kms, interdit d’être à pied. Ce couple russe (à droite) nous prend : 2 Bélarusses (à gauche) et moi pour passer la frontière.
Un couple qui vit dans les montagnes de l’Oural. Ils m’emmènent depuis Oufa (Oural) jusque Penza. Ils vont 2000 kms plus loin, en Crimée pour le week-end. 800 kms avec eux, ils roulent à 180 km/h. Et bonne musique (russe).
Riazan (sud-est de la Russie). Ce monsieur, qui habite à Moscou, me prend dans sa voiture 600 kms. Il cherche de l’eau et creuse des puits.
Saint-Pétersbourg. Boris et sa fille. Je l’ai connu il y a 3 ans faisant du couchsurfing. Depuis, il a une fille et avec sa femme ils m’ont hébergés.
Sur la route de Riga (Lettonie)
Sasha me donne 25 kms. Il pilote des hélicoptères.
Tatiana parlait espagnol
Andrei… sous la pluie. Il veut 3 euros pour l’essence à la frontière (avec la Lettonie).
Enfin une éclaircie à Riga.
Maxim m’emmène à l’entrée de Riga
Matin dans la bibliothèque (Riga)
Train pour quitter Riga, 45 kms vers Jelgava
Romans, qui m’emmène à la frontière lituanienne
Frontière
Ancienne frontière lituanienne. Je pose ma tente pour une nuit.
Petit déjeuner (flocons d’avoine, riz, café, miel…)
Kazimir m’emmène de la frontière polonaise à Ausgustow, 35 kms. Il me parle russe (il l’appris à l’école)
Chemine m’emmène à Varsovie dans son camion
Pavel m’a fait traverser Varsovie, avec des bières
Sébastien roulait à 200 km/h à Poznan où j’ai dormi
Le lendemain, Misha m’emmène 30 kms, et puis…
Anna m’a pris 850 kms à Bitburg (Allemagne)
Dans sa Cadillac
Un routier ukrainien au Luxembourg, direction la France
Vladimir est Allemand, il m’emmène jusque Strasbourg.

Petit album photo

  • Dans la Yurt
  • Home Sweet Yurt
  • Ma tente Quechua (Mongolie)
  • Mongolie… (Nord Ouest)
  • Festival Shaman
  • Une famille mongole, avec beaucoup de chiens, m’a hébergé
  • Les Monts Saïan
  • Centre exact de l’Asie



  • Camp d’écoliers en Mongolie
  • Altay montain
  • J’ai dormi chez eux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *